Revenir en haut
Aller en bas

Lagoon Law

Dans notre futur des hommes ont obtenus des pouvoirs, dans une ville, un groupe fait des recherches sur eux. Ils dirigent la ville et créer une société sectaire divisé en trois groupes. Rejoignez nous !
 
AccueilDerniers sujetsCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Bodyguard ca vous dit un truc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




Messages : 5
Date d'inscription : 22/05/2012

Feuille Personnage
Pouvoir : Makko Makko
Relations:
Rp hentai/yuri/yaoi :

MessageSujet: Bodyguard ca vous dit un truc ?   Jeu 24 Mai 2012 - 14:53


Personnage :Takashi Minamoto

Nom :Minamoto
Prénom :Takashi
Surnom :Aucun a l'heure actuelle
Age :21
Sexe :Mascullin
Camp :Millice armée de Lagoria (M.A.L)
Pouvoir :Makko

Physique :Takashi est un mec discret, du moins c'est ce qu'il pense, essayant de se cacher le plus possible dans la normalité, ce qui n'est pas chose aisée avec son physique. Il est blond aux yeux bleus,c'est derniers brillent d'un éclat vif, derniers témoins d'une lueur d'espoir et de courage. Il fait environ 1m76, a une corpulence plutôt fine malgré ces années d'entrainement intensif au sein du M.A.L. En effet sa musculature n'est que très peu visible avec ces vêtements qui se résument souvent par des costards qu'il ne peut s'empêcher de porter, pour lui c'est un peu sa tenue de fonction, Les cheveux en bataille mais coiffés pour ne pas paraitre négligé, ce qui est son but primaire.

Beaucoup de personnes qui le regarderont le trouveront beau voir mignon, pour lui ce n'est juste que le strict minimum pour pouvoir travailler sereinement, mais aussi par respect pour la personne qui s'adresse a vous, c'est plus facile de parler a quelqu'un de bien entretenu n'est ce pas ? Takashi fait tout pour paraître neutre, comme si il n'avait aucune émotion, c'est pour eviter tout attachement envers la personne qu'il protège ou une autre tierce personne car trouve cela improductif voire incompatible avec son travail. Son éducation se reflète un peu dans sa prestance, c'est pour cela que pour lui il se doit d'être impeccable quitte a passer des heures chez lui pour repasser et laver ses affaires. Ses gestes sont précis et aucun de ces derniers n'est pas le fruit du hasard, pouvant êtres doux ou violents selon les besoins qu'il rencontre. La première impression quand on voit Takashi confirme le proverbe qui dit qu'il ne faut faut jamais se fier a la première impression. En effet au premier abord il peut paraître amical, joyeux mais surtout sociable, mais tout cela n'est qu'une piètre comédie dont tout est minutieusement calculé par lui . Quand on se rapproche on est douloureusement confronté a la réalité, vous lui trouviez un air enfantin ? Rapprochez encore un peu plus et répétez cette hérésie …

Ces mains de « pianiste » étant mises a rude épreuves pendant des exercices, se sont usées par tous les entrainement sur les armes ou encore sur le combat, cependant une bague y est insérée, triste souvenir de son passé. Certaines cicatrices sont encore visibles, comme une leçon lui rappelant l'erreur qui l'a faite en tenant mal son arme pendant un combat … ou encore de prendre des balles pour ses précédentes missions, pourquoi il a fallut qu'on lui tire dessus avec un 9mm … Mais ces dernières sont discrètes et on ne peut les voir que si on y prête vraiment attention. De toute façon qui ferait attention aux mains d'un homme ?

Ces chaussures sont en cuir noir, pas très pratique pour le combat certes mais fait partie de la partie de la panoplie parfaite pour Takashi, un seul élément même minime qui manque et toute son identité est compromise. Le noir est très souvent majoritaire dans ces tenues car il trouve cette couleur sobre et non provocatrice, accompagné par un peu de gris pour le coté neutre, même si ceci est très facilement salissant, mais aucun soucis il nettoiera ça ce soir en rentrant chez lui. Son arme de service est accrochée a sa ceinture prés de son badge officiel du M.A.L, ses poches remplies de bonbons et de ses écouteurs pour écouter un peu de rock quand il n'as rien a faire, ce qui est utile quand vous devez garder plus de 5h d'affiliée une simple porte … mais ce sont les seules folies qu'il se permet car son travail est sa seule obsession, c'est juste pour améliorer son confort de travail dirons nous ….



Mental :La première chose a savoir c'est que Takashi n'est pas toujours le même, en effet les combats mélangés a l'adrénaline changent notre homme en tout autre chose ...

L'un est calme posé, il n'aime pas le combat et se résigne a cette solution que si il n'y a pas d'autres moyens, il est patient et réfléchit, il n'ai pas comme le vulgaire soldat qui monte au front bêtement . Derrière son coté neutre et glacial se cache quelqu'un de malin, rusé voir manipulateur si ça peut l'aider a atteindre son objectif. Vous le pensiez enfant de cœur ? Buvez un peu d'eau et écoutez la suite …. Le travail est source de vie pour lui, chaque décision est pensée, posée et prise en faveur et ce pour toujours de son travail, de ce fait il n'hésitera pas a tirer sur un enfant si les circonstances le veulent, et en plus il est dépourvu de sens de la justice, pour lui la justice ne sert a rien car elle n'est forcement pas neutre. Ces derniers traits de caractère lui attire les rancunes les plus profondes de part les personnes qui l'entoure … est ce sa faute si il ne vit pas comme tout le monde ? Mais cette froideur cache son coté humain qu'il avait jadis étant enfant, qui n'est a l'heure actuelle qu'un souvenir, comme une ancienne vie. Son éducation en a fait quelqu'un de courtois et serviable, Il ne discutera jamais un ordre par respect et est un des derniers a appeler une personne madame ou monsieur. Un supérieur lui demande un café, il lui donnera seulement par courtoisie car son éducation lui empêche de refuser et ce, par respect pour son supérieur. N'est ce pas affligent si un subalterne refuse un de vos ordre ? Mais ce calme presque olympien dissimule une folie presque dévorante …

En effet des événements dans son passé lui on fait croire a force d'hallucinations et de tests qu'il était fou, Certains chercheurs disent de lui que c'est un cas irrécupérable, que ces folies sont dues au traumatisme qu'il a vécu dans les orphelinats noirs, mais il ne croit pas un mot des chercheurs et essaye de se battre contre ces mirages, parfois de façon violente ce qui peut en surprendre plus d'un de par son apparence calme et froide, mais cela n'arrive que quand il est seul chez lui, un peu comme quand on pleure dans son coin. Que feriez vous si ça vous arrivez a vous aussi ?

A contrario de son tempérament calme il ne faut pas oublier qu'il est un soldat sur entrainé, de ce fait certains réflexes parfois inutiles refont surface, comme par exemple porter la main a sa jambe pour prendre son pistolet … qui utilise encore des armes maintenant de nos jours ? …. Bref ce n'est pas le genre de personne qu'il faut choisir pour faire un câlin bisounours. Cependant il frappera jamais quelqu'un par pure violence gratuite ou par envie, il n'as pas une mentalité de sauvage après tout, pourquoi se rabaisser au niveau de quelques primates qui ne peuvent s'exprimer qu'en tabassant quelqu'un ? Il n'y a pas un proverbe qui dit que la bave du crapaud ne peut pas atteindre la blanche colombe ?

L'autre est d'une personnalité complètement différente, on peut sans difficulté que c'est son opposé sans aucun doute possible. Ce dernier aime l'adrénaline du combat et l'odeur de sa sueur qui tombe pendant un affrontement. Pour lui seule la puissance compte, si tu veux te faire respecter et que ça marche pas en l'intimidant , frappe un bon coup, c'est la solution miracle. Il a un orgueil sans précédent et ne peut s'empêcher de se lancer des fleurs car est convaincu que les humains lui sont inférieurs et a chaque combat s'applique pour le démontrer aux spectateurs. Mais pour lui le plus faible est son hôte au point qu'a chaque combat il prends possession de son corps sans que celui ci ne se doute de quelque chose, comme une sorte de semi comas.

Pourtant ce caractère extravagant et son ego surdimensionné cache un cœur, en effet après avoir vu les ravages de ses apparitions régulières devant Takashi, il comprit qu'il était le seul humain qui valait la peine d'être protégé, de ce fait il fait tout ces gestes et ses actes en faveur de Takashi, si il sait que quelqu'un lui veut du mal il fera tout pour protéger son hôte. Cependant cette partie de lui est impossible a déceler au combat, barbare sanguinaire vous dites ? Il s'amuse juste laissez le faire … En plein conflit il aime jouer avec ses victimes et si il la voie agoniser alors il aura atteint son but, il pourra jusqu'à aller torturer son jouet si son humeur est noire, mais il aime aussi les défis, étant le genre de personne a toujours vouloir être la plus forte, de nouveau challengers sont les bienvenus et il saura les accueillir. Mais sa période de réaction se limite aux combats car ne veux pas risquer la santé mentale de son hôte avec une nouvelle apparition même si il rêve qu'un jour il puisse enfin lui parler sans que ce dernier ce croie fou et c'est peut être ce qui le motive a chacun de ces combats …


Histoire :Takashi Minamoto est né d'une mère américaine et d'un père japonnais qui se sont rencontré pendant un voyage d'affaire et d'après les dires de sa mère ce fut le coup de foudre … elle avait pas tord la foudre avait tombé sur l'hôtel et ils sont resté bloqués pendant une semaine … m'enfin ceci n'est qu'un détail. Donc de cette passion foudroyante diront nous est né Takashi, ayant les yeux de sa mère et les cheveux de son père, a la maternelle il faisait craquer les maitresses qui le trouvaient mignon même si il n'était pas de cet avis. Il ce fit vite un nom a ces premières années de primaire étant très bon au flag football, il devint un bon sportif respecté de ces camarades ce pendant sa vie bascula a ces 9 ans. Takashi rentrait d'un entrainement il était en sueur et avait des crampes partout mais ce goût de l'effort et cette passion de dépasser ces limites étaient ces seuls plaisirs, arrivé prés de sa maison il trouva cette dernière plongée dans l'obscurité, aucune lumière allumée ni même l'odeur de la bonne cuisine de maman. Il pensa alors qu'ils s'étaient déjà couché car n'avait pas vu le temps passé avec l'entrainement … qu'elle naïveté

La dure réalité

… Takashi se mit a courir et trouva la porte ouverte et défoncée avec force comme si un camion était rentré dedans, il poussa la porte, la main tremblante de ce qu'il pourrait trouver … ce qu'il vit avait scellé son destin. Il s'écroula a genou devant les corps sans vie de ses parents, torturés et humiliés comme si ils étaient des bêtes, la terreur était encore lisible dans leur visage. Tout le monde de Takashi s'écroula, ses seuls repères, les cours d'anglais de son père, les histoires de sa mère et ces parents qui lui apprenaient déjà les bonnes manières car étaient surs que leur fils s'en sortirait dans la vie tout cela était fini, tout cela était terminé comme si il se relevait après un merveilleux rêve … Il se mit a pleurer toutes les larmes de son corps, qu'avait fait mes parents pour mériter ce traitement de sauvage, eux qui étaient innocents comme personne, pas même une amende pour excès de vitesse ou mauvais stationnement, alors pourquoi on leur a fait ça , pourquoi on lui a retiré ces parents alors qu'il n'avait rien demandé, lui voulait juste vivre sa vie dans les bras de ses parents qui étaient tout pour lui a ces yeux alors pourquoi la vie est aussi si cruelle … quelques heures après quand il retrouva ses forces, il fit une sépulture plus convenable a ces parents puis resta dans la maison dans le noir, seul dans les ténèbres, dans cette demeure ou l'odeur du sang régnait encore, ou la mort était encore présente. Quelques jours plus tard des soldats du M.A.L arrivèrent dans la maison, sans doute alerté par un voisin, Takashi se débattit avec violence, cassant même la main d'un soldat, il ne voulait pas quitter cette maison, il ne voulait pas perdre le peu qui restait de ces parents …

- Allez viens petit, on va t'amener a un endroit ou tu seras mieux, tu n'as plus rien a faire ici.

Une main l'attrapa, il planta sauvagement ces dents pour qu'il le lâche, se mit a courir au loin, il les avait presque semés mais … une douleur parcourra son corps, une piqure au niveau de la jambe. C'était douloureux mais il continua a marcher quand soudain il s'écroula … Il se retrouva dans une salle blanche, son corps douloureux et impossible de bouger le moindre membre. Encore sonné et ignorant de l'endroit ou il était. Il attendit quelques instants et un homme avec une longue veste blanche entra dans la pièce, un carnet de note a la main et commença a parler

- Bon résumons, des hommes de la compagnie B vous ont trouvé prés d'une maison abandonnée, le témoignage d'un voisin indique que vous êtes resté plusieurs jours sans manger, est ce vrai ?

il ne voulut pas répondre, encore sous le choc des images qui l'harcelaient, puis il reprit de plus belle

-Bon continuons, d'après les rapports vous avez cassé la main d'un soldat et mordu a sang un autre, confirmez vous ce rapport ?

Il se leva avec peine, et s'approcha de l'homme a la blouse blanche en titubant et lui répondit

-C'est exact et si vous me lâchez pas j'en ferait de même pour vous, tout ce que je veux c'est retourner chez moi

L'homme ouvra grand les yeux, surpris de sa réaction, bippa 3 hommes qui attachèrent Takashi au lit et continua

-Bon reprenons si vous voulez bien, après une prise de sang qu'on a effectuée car vous n'étiez pas en mesure de refuser vu votre état. D'après les analyses vous êtes un Syzix, de ce fait deux solutions s'offrent a vous, soit vous passez cette porte et on vous abat sois vous acceptez notre hospitalité si généreuse

Takashi sourit et lui répondit

-Dans ce cas ça va être dur de passer la porte si je suis attaché

L'homme changea d'expression car voyait que ces menaces ne marchaient pas, soudain un voix sortit du moniteur et rappela le scientifique. Ce dernier s'exécuta et laissa entrer un homme plus âgé qui lui sourit en rentrant

-Bon petit, il ne sert a rien d'être violent dans l'enceinte de ses murs, car les soldats ne feront qu'une bouchée de toi

Il demanda aux gardes de sortir, pris une chaise, le détacha, continua en prenant place sur cette dernière puis sortit une photo

-Tu vois sur cette photo c'est mon fils, il avait le même age que toi, et il a été abattu car il a désobéi a des soldats, il me manque cruellement depuis

Il le regarda d'un air désolé et lui dit

-Je suis désole … je sais ce que çà fait de perdre des personnes qu'on aime … ma famille est morte il y a peu

L'homme âgé se releva, fit une ptite tape sur l'épaule

-Tu est une bonne personne, bats toi pour rester en vie Takashi, car ici seuls les plus forts survivent

Quelques jours plus tard les expériences commença, au début ce n'était que de petits tests de routine, quelques prises de sang et des exercices, mais elles firent de plus en plus dangereuses, il luttait de plus en plus pour se battre comme lui avait conseillé le vieillard, il ne pensait plus a s'échapper et commençait a s'habituer aux expériences. Cependant un jour il fut attiré par un rassemblement a la cantine, en effet une fille aux cheveux roses rassemblait le plus de monde possible pour affronter les scientifiques. Cet élan de courage, ces cheveux si beaux et cet esprit aussi combatif … tout ce qui plaisait a Takashi était la devant lui, il tombât amoureux de cette fille aux cheveux presque extraordinaires a ces yeux. Malheureusement il ne vit plus après ce merveilleux jour, et son but a présent était de retrouver cette personne qui avait fait battre son cœur l'espace d'un instant.

Le jour ou tout commença

Quelques années après son entrée au pensionnat les expériences étaient de pire en pire, blessant Takashi a plusieurs reprises, mais il endura tout ça. Un jour les scientifiques décidèrent de soumettre Takashi a un courant électrique, c'était dangereux mais a priori ça allait bien se passer. Takashi monta sur la chaise, sans stress convaincu que tout irait bien. Les hommes en blouses blanche le posèrent quelques questions puis s'écartèrent car l'expérience allait commencer. Il mirent une intensité moyenne puis augmentèrent de plus en plus, arrivé a un stade ou ça devenait dangereux il s'apprêtèrent a arrêter, mais c'était sans compter le chef d'équipe chargé de superviser les opérations, il poussa le courant a son maximum, quitte a ce que le sujet meurt, lui tout ce qu'il voulait des résultats, et les morts ne l'empêcheraient pas de dormir. A ce moment précis, Takashi revit toute sa vie en quelques instants et pensait que c'était la fin il ferma les yeux puis soudain il entendit du plus profond de son être une voix, une voix masculine plus précisément, étais ce sa conscience ?

-Rassure toi Takashi, il t'arriveras rien, regarde et admire ma puissance ...

A ce moment tous les appareils disjonctèrent, certains scientifiques moururent sous le choc, d'autres avaient été plus chanceux et s'étaient enfuis juste a temps

-A partir de ce jour Takashi je fait le serment de te protéger quoi qu'il arrive, alors bats toi

Takashi rouvrit les yeux et vit qu'il était encore en vie alors qu'il aurait juré que cette fois c'était la bonne. Il repensa a cette voix et pensa qu'il avait du délirer sous la douleur des chocs électriques, puis s'évanouit d'un coup, son corps lourd et vidé de toute énergie. Il se réveilla quelques heures plus tard et on lui fit un résumé de la situation, lui précisant qu'après les événements ils pouvait y avoir des effets secondaires tels que des hallucinations, douleurs chroniques et autres bizarreries incompréhensibles. Ils décidèrent de laisser une semaine de répit a Takashi afin de pouvoir analyser son état. Cette semaine fut une des pires de sa vie. En effet après 2 jours seulement les symptômes apparurent, la douleur des chocs électriques revenaient sans cesse, l'empêchant de respirer a certains moments, il voyait une personne apparaître très souvent qui voulait lui parler mais Takashi ne voulait pas l'écouter, persuadé qu'il était fou, il en parla aux scientifiques qui ne firent pas le lien avec les événements du test électrique et classèrent l'affaire, le déclarant comme personne a caractère instable, il avait 11 ans. Un an après les orphelinats noirs furent découverts et leurs horreurs avec, le monde pleura les personnes mortes dans la souffrance et les tortures et le gouvernement ferma ces centres afin d'éviter la polémique. La milice du mal découvrit Takashi et au vu de ces capacités physiques décidèrent de lui donner une seconde chance dans l'armée, cette seconde chance était l'opportunité de sa vie. Après plusieurs rendez vous chez le médecin militaire, ce dernier le déclarant comme apte a intégrer la milice, il s'entraina jour et nuit, et ses capacités physiques et intellectuelles montèrent a une vitesse ahurissante.



Son premier poste de garde du corps

Après quelques années d'apprentissage au maniement des armes, au combat a mains nues et aux entrainements physiques les plus intenses, son chef de section lui fit remettre une lettre pour une mutation, il devrait se rendre chez son nouveau patron qui était dans les bureaux de la lagoria, il ignorait quel était sa nouvelle fonction mais il donnerait le meilleur de lui même, comme il l'as toujours fait jusqu'à présent, il se rendit donc a ce bâtiment, son uniforme nickel chrome. Il se planta au garde a vous prés de son futur employeur et lui remis la lettre, ce dernier demanda de le suivre a son bureau pour parler plus calmement, il marchèrent un moment et en profita pour présenter vite fait les bureaux sans raison. Takashi se demandant qu'elle serait son nouveau poste, tenta de poser une question, mais préféra attendre d'être arrivé au bureau. Mais au moment ou il s'apprêta a tourner il vit une chevelure rose passer a coté de lui, il se retourna et se rappela cette sensation, ce sentiment … Il l'avait enfin retrouvée, son but n'était pas perdu. Il resta planté la un moment puis repris ses esprits en entra dans le bureau

- Monsieur Minamoto je vous déclare officiellement garde du corps, tenez voici votre nouveau badge de service, il vous sera très utile, ainsi que votre arme de service, et votre matraque électrique, qui vous sera plus utile qu'un pistolet de nos jours

Il fut surpris de cette promotion, en effet le personnel de la garde rapprochée avait le droit a un logement personnel mais aussi une meilleure paye et de meilleures condition de vie, c'était un poste a haute responsabilité très convoité par tous les soldats

-Je … je vous remercie chef, je ferait tout pour être a la hauteur de mon nouveau poste

Il referma le tiroir et continua

Sachez cependant monsieur Minamoto que ça va vous changer d'avant, en effet un garde du corps et toujours présent a coté de sa cible, de ce fait vous devez apprendre a toujours bien paraître, bien habillé, et d'une politesse des plus irréprochables

Takashi se mit au garde a vous puis en position repos

-Se sera fait monsieur, mon regretté père m'as appris les bonnes manières, ce ne sera pas difficile pour moi

Le patron lui donna de nouveaux ordres, il devait protéger une certaine Serah Masashi, épouse de Kyo Masashi scientifique de renom du lagoria, les nouveaux ordres acquis, Takashi partit prendre sa nouvelle tenue de fonction ainsi que les clefs de son nouvel appartement qui était situé dans le coin bourge de la cité avec des commerces remplis comme il n'en avait jamais vu. Il aurait pu dire qu'il était au paradis. Après ce rapide tour des environs, il prit son véhicule de fonction et alla voir cette Serah qu'il devait protéger, cette dernière l'accueillit en souriant, lui donnant un peu de thé et discuta avec lui pendant un moment. Après cette discussion Takashi fit un bref tour de la maison histoire de s'habituer la ou il allait rester un bon moment a surveiller, il vit une chambre pour enfant pendant sa visite, une chambre de fille et demanda

-Madame veuillez m'excuser mais avez vous une fille ?

Elle lui sourit honnêtement et lui répondit

-Oui en effet, elle s'appelle Hinata

Il regarda encore un peu la chambre et répliqua

-Hinata quel joli nom, elle a un chien n'est ce pas ?

Elle sourit de plus belle,

-Oui un berger allemand, son nom est Kafi

Takashi baissa poliment la tête et parti faire une ronde autour de la maison, il rencontra toute la famille et s’intégra vite, presque comme si il faisait partie de cette famille. Il gardait la petite de temps en temps, sortait le chien quand celui ci grattait la porte, enfin bref tout ce passait bien, mais le bonheur n'était que de courte durée.



La trahison et sa seconde chance


Cela faisait maintenant 8 mois qu'il était en service, il n'avait pas eu a agir, car personne n'avait attenté a la vie de la famille et c'était mieux ainsi. Un jour son patron et quelques soldats vinrent a la maison, il se mit en position de garde a vous et demanda

-Chef que nous vous le plaisir de votre visite ?

Il n'avait plus le visage amical qu'il avait autre fois, et avait une arme a la main

-Takashi pousse toi, je ne voudrait pas te tuer je n'en ai pas après toi

Les soldats qui l'entourèrent essayèrent de le dégager du passage, il se battit contre ces derniers et finit par en triompher, essoufflé il tournât son regard vers son patron et sorti son arme service

-Chef ne faites pas ça !

Le patron tira sur Takashi presque a bout portant sur la poitrine, le bruit de l'impact, déchirant le silence calme et trompeur, raisonnait partout, pendant que le sang coulait, Takashi essayé de se relever, mais l'hémorragie était importante et la douleur obscurcissait sa vision et sa façon de penser, pendant qu'il luttait de toute ses forces d'autres coups de feu retentirent, puis il entendit des cris et vit des cadavres tomber, le chien aboyant de toutes ces forces et montrant ces dents comme jamais auparavant. Le chien menaçait l'homme au point que celui ci allait l'achever, lui faire rejoindre sa famille, il s'approcha du chien et mit le canon contre sa tête, mais ce qui fut surprenant c'est que l'animal ne bougea pas, il regarda d'un air furieux mais ne bougea pas d'un poil, comme si il savait ce qui l'attendait. A ce moment Takashi se tourna et vida son chargeur sur L'homme qui était autrefois son supérieur. Le patron se retourna, les yeux grands ouverts de surprise et s'écroula en silence, un silence de mort. Quelques minutes plus tard les renforts arrivèrent et amenèrent Takashi dans une ambulance. Les militaires voulant se débarrasser du chien, le garde du corps s'interposa en posant son veto et en leur disant qu'il voulait le garder et qu'il s'en occuperait. Il resta deux jours a l'hôpital, alors que l'enquête était close avec les témoignages et les enregistrements vidéos, Quand il sorti on lui proposa un congé exceptionnel de 1 mois pour son acte héroïque, pour avoir tué un traitre … on le remerciait d'avoir tué un homme alors qu'il n'avait pas su sauver une famille … Il refusa et demanda en échange 1 semaine de congé pour guérir et un nouveau poste, un poste de garde du corps …

Test RP :
Forces/faiblesses :Forces, a une bonne forme physique due a ces entrainements.
Faiblesses, faible face aux chuchoteurs a cause de ces crises de folie

Caractéristiques :description physique de l'esprit.
Il a les cheveux marrons clairs, les yeux marrons, ces cheveux sont souvent en bataille, limite comme si il avait usé d'un pétard pour se coiffer, d'une apparence froide et vide comme si il n'avait aucun sentiment, enfin presque car les seuls sentiments lisibles sur son visage sont le plaisir de vaincre un adversaire, voir même parfois de le torturer. Il est habillé avec un t-shirt suivi d'un pull a manche longues, ces dernières étant grises et le torse du pull marron noir. Il a un jean comme pantalon, car aime le rock et s'habille en conséquence et porte comme chaussure des bottes noires dans lesquelles il fait rentrer son jean, il est principalement habillé comme un rockeur et par conséquent il est quasiment tout le temps vêtu de noir.

Et toi ?
Prénom/Surnom :
Âge :18 ans
Sexe : Masculin
Comment as-tu connu le forum ? L'admin est un bon copain et la graphiste est mon chaton ^^
Depuis combien de temps tu RP ? Depuis environ 1 ans je pense
As-tu des idées à nous soumettre ?
Tu as lu le règlement ? PROVE IT ! EDSR

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Bodyguard ca vous dit un truc ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lagoon Law ::   :: Qui êtes vous? :: Fiches de présentations validés-